• Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Twitter Icon
  • LinkedIn - Grey Circle
REPRESENTATION

Les Frères Bouclier

duobouclier@hotmail.fr

www.dimitribouclier.com+33 (0)6 19 86 64 28

Agence Claire Laballery

contact@clairelaballery.com

www.clairelaballery.com

+33 (0)6 86 75 03 10

Label

Klarthe Records

www.klarthe.com

PRESSE

"[...]c’est une véritable révélation : les frères Bouclier, Julien au violon et Dimitri à l’accordéon, qui ont effectué tous deux leurs études musicales en Suisse, jouent en parfaite communion l’un avec l’autre et avec la musique. Dimitri, surtout, est totalement habité, voire « possédé » par la musique, faisant réellement corps avec son instrument ; les mélodies et les harmonies qu’il fait naître sont si naturelles et si profondes que ceux qui l’entendent croiraient même à une incarnation de la Muse, et nos lecteurs peuvent nous faire entièrement confiance quant à cette expression consacrée. |...] l’interprétation atteint une virtuosité de haute volée et une musicalité hors norme. Toutes les pièces du programme sont arrangées par les soins des deux frères, qui révèlent ainsi leur excellence dans l’art de transcription. Ce sont deux «véritables» musiciens et nous devons nous réjouir qu’une telle combinaison d’instruments, souvent reléguée dans la catégorie de la musique folklorique |...], nous entraîne aussi loin dans l’art musical en nous invitant à un voyage si intense."

RESMUSICA

"C'est au Festival de Port Leucate, en septembre 2012, que j'ai eu la révélation de ce que pouvait être l'accordéon de concert, lorsqu'il était entre les mains d'un musicien aussi doué que Dimitri Bouclier. Ayant une prédilection très marquée pour les cordes l'univers de l'accordéon, comme celui de l'orgue, m'est tout à fait étranger, au point que j'ai dû vaincre plusieurs a priorifort tenaces pour simplement accepter le fait qu'une émotion musicale pouvait m'être apportée par cet instrument.
Depuis ce concert où Dimitri Bouclier en compagnie de son frère (l'excellent violoniste, Julien Bouclier), m'a prouvé que j'avais tort, je considère l'accordéon comme un instrument à part entière, capable, comme tous les autres, à conditions toutefois d'être joué par un vrai musicien (ce qui est le cas avec Dimitri Bouclier), de transmettre de vraies émotions musicales et je ne saurai le recommander trop chaudement."

NICOLAS BACRI

"… On pourrait utiliser beaucoup de superlatifs, tant ce jeune homme semble vivre son Art de façon intensément expressive. Et voilà que moi aussi je me laisse envoûter, séduire, transporter, éblouir… par Dimitri et son accordéon de concert ! A chacune des prestations auxquelles j’ai eu le bonheur d’assister, j’ai senti battre le coeur du public, j’ai vu les auditeurs se lever, transportés par le charisme de l’interprète et les nobles sonorités de cet instrument fascinant et injustement méconnu : l’accordéon de concert ! Pour résumer, le mot qui me vient à l’esprit est « Magique ». Oui, rien à ajouter, c’est tout simplement Magique !!..." 

MARIE-ANNICK NICOLAS

"...la musique était magnifique et les interprètes remarquables."
"...l'auditoire fut enthousiaste, applaudissant debout le duo Bouclier, notamment pour leur interprétation de l'Ete de Vivaldi pour accordéon et violon ou encore le Tango pour Claude de Galliano."
"...il n'a pas été facile pour Benjamin Alard et David Kadouch de s'imposer après le duo Bouclier. Pourtant tout deux ont joué un programme magnifique..."

CLASSICA

"C’est une joie pour moi que de recommander Dimitri Bouclier, musicien accompli, hors normes, exceptionnel !

Son accordéon est un orchestre, un opéra, une chanson, un rossignol, un tambour, un soupir...

Ce jeune savoyard qui a grandi dans la vie rude de la montagne est le plus tendre des musiciens, qui vous tire des larmes ou des sourires. Le public se multiplie à chacune de ses représentations, en veut toujours davantage.

Dimitri Bouclier fait partie de ces gens qui ont un pouvoir émotionnel et une créativité faites pour la scène."

CHANTAL STIGLIANI

"... Dimitri Bouclier a scotché le public, ce jeune interprète fait pleurer son instrument, et ce n'est pas un morceau de musique qu'il interprète mais bien une histoire qu'il raconte, avec une sensibilité rare et un talent qui ne l'est pas moins."

LE PROGRES

"La virtuosité à l'état pur

Julien et Dimitri Bouclier ont subjugué le public, confiné dans un silence quasi religieux qui laissait deviner l'intensité de l'émotion ressentie. En ouverture, l'interptétation magistrale du 3e mouvement de l'Eté extrait des Quatre saisons de Vivaldi a conquis l'auditoire. Il n'y avait plus qu'à se laisser transporter pour vibrer au gré des pièces choisies, dans un corps à corps musical avec ce duo dont la prodigieuse complicité n'est pas le moindre des atouts. De leur instrument, les frères Bouclier savent tirer la quintessence et leur sensibilité communicative bouleverse. Tout simplement : beau et poignant."

LE DAUPHINE LIBERE

"… Julien violoniste, Dimitri accordéoniste de concert… une fratrie, une seule âme sur scène livrée toute entière à l’Emotion artistique, à l’intensité du partage. Et tandis que les deux frères se regardent les yeux fermés, la Musique s’élève et confirme ce que disait Platon… « et l’on se prend à rêver de beauté, de simplicité et d’immensité ». Les sonorités des deux instruments se fondent, s’éclaboussent des reflets du répertoire, comme si tout était permis, comme si tout était accessible. Comme si ce duo avait toujours existé dans le coeur du public, révélé à lui-même, quelque part entre violon et accordéon de concert, entre Julien et Dimitri… "

MARIE-ANNICK NICOLAS

" J’ai eu l’occasion d’entendre Dimitri Bouclier lors d’un concert donné en 2010 au festival de Saint Nicolas de Véroce. Il était impossible de ne pas être frappé par le talent déjà affirmé, frémissant, intense de ce tout jeune homme.

Le programme comportait des œuvres de style et d’époque variés, ce qui ne semblait pas lui poser problème : à l’aise et pertinent dans chaque répertoire, il eut, toujours présents à mon souvenir, de vrais moments de grâce dans les danses populaires et la musique russe. Au-delà d’une maîtrise évidemment précoce de son instrument et d’un rapport naturellement intelligent et sensible à la musique et au son, c’est véritablement d’inspiration qu’il faut parler. Dimitri Bouclier va selon toute vraisemblance, et si la vie lui prête chance, devenir un interprète rare, et un chantre de son instrument… " 

ANNE LE BOZEC

"Les Frères Bouclier, deux magnifiques artistes"

FREDERIC LODEON